Et si vous profitiez de l'hiver pour réviser votre vélo ?

Et si vous profitiez de l'hiver pour réviser votre vélo ?

Excepté pour quelques irréductibles, l'hiver est l'occasion pour bon nombre de cyclistes de ranger le vélo au chaud en attendant le retour des beaux jours. Et même s'il est tout à fait possible de continuer à faire du vélo en hiver avec un bon équipement, pourquoi ne pas profiter de ces jours de répit pour entretenir votre monture ? Voici quelques points importants à inspecter vous-même sur votre vélo avant de reprendre la route.

Vérifiez vos pneus

Le pneu est le point de contact entre le vélo et la route. De ce fait, il est (évidemment) très important et doit toujours être en bon état. Si vous n'avez pas utilisé votre vélo pendant un long moment, il se peut que vos pneus soient quelque peu dégonflés ou complètement à plat. Un petit coup de pompe à vélo s'impose alors. Si au bout de quelques tours de roues, vos pneus se dégonflent encore, il faut alors changer la chambre à air.

Vérifiez également l'état de vos pneus. S'ils sont craquelés ou présentent une forme anormale, alors il faut également les changer au risque de compromettre votre sécurité.

Testez vos freins

Pour vérifier le bon fonctionnement de vos freins, commencez par inspecter l'état des câbles et des patins à l'avant comme à l'arrière. Si l'un des câbles est abîmé ou effiloché ou si un patin est usé et ne frotte plus la roue lorsque vous actionnez la manette de freinage, il faudra les changer.



Vous pouvez tester vos freins à faible allure sur une courte distance. Si votre freinage n'est pas optimal, changez les pièces d'usure ou rapprochez vous d'un professionnel si le problème est plus complexe. Le prix de ces pièces est souvent peu onéreux et il vaut mieux les changer si vous avez le moindre doute plutôt que de vous mettre en danger.

Nettoyez et lubrifiez votre chaîne

Si votre vélo est resté un long moment sans bouger au fond de votre garage, la chaîne a pu se recouvrir d'une couche de cambouis crasseux, voire se rouiller quelque peu. Rien de grave cependant, il vous suffit de la nettoyer et de l'huiler.

Pour ce faire, vous devez brosser votre chaîne à l'aide d'une brosse et d'un peu de dégraissant. Si vous n'avez pas de brosse spéciale, sachez qu'une vieille brosse à dent peut très bien faire l'affaire. Idéalement, il faut démonter la chaîne, mais cette opération n'est pas indispensable si vous souhaitez effectuer uniquement un nettoyage superficiel. N'oubliez pas les pignons et les vitesses ! 

Une fois que vous avez nettoyé la chaîne, il faut la lubrifier avec une huile spéciale pour les chaînes de vélo. Faites bien tourner votre chaîne dans les deux sens et changez de vitesses et de pignons afin de bien lubrifier la totalité du mécanisme.

Contrôlez vos accessoires

Les accessoires aussi sont des éléments importants pour votre sécurité. Vérifiez votre éclairage, rechargez-les s'ils sont rechargeables par USB ou changez-les piles le cas échéant. Votre sonnette doit être en état de marche pour avertir de votre arrivée. Les catadioptres, ces bandes réfléchissantes pour être visible de loin, doivent être présents à l'avant, à l'arrière, sur les côtés et les pédales. Si vous vous déplacez de nuit, vous devez également avoir sur vous un gilet ou un harnais de haute visibilité. Il reste également fortement conseillé en pleine journée pour être bien vu de tous. Tous ces éléments sont obligatoires pour la pratique du vélo et doivent donc être installés et en état de fonctionner.

Une fois ces points de contrôle primordiaux vérifiés, il ne vous reste plus qu'à reprendre la route en étant attentif au comportement de votre vélo durant les premiers tours de roue.

Si jamais vous avez le moindre doute, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un professionnel pour contrôler l'état général de votre vélo et changer les pièces usées si nécessaire.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés