7 conseils pour pratiquer le vélo par temps chaud

7 conseils pour pratiquer le vélo par temps chaud

En plein été, il peut être parfois compliqué de pratiquer le vélo sans souffrir de la chaleur ambiante. Et cela peut s'avérer d'autant plus gênant si vous devez aller au travail à vélo et que vous arrivez en nage au bureau, sans possibilité de prendre une douche. Voici quelques conseils pour continuer à vous déplacer à vélo, même en pleine canicule.

Hydratez-vous 

En pleine chaleur, votre corps perd beaucoup d'eau. Et cela est bien pire quand vous faîtes un effort, la perte d'eau pouvant mener à la déshydratation. Pour contrer cela, buvez beaucoup ! Il est facile d'emmener avec vous un bidon d'eau ou une bouteille dans votre sac. Et privilégiez les fruits avant de partir au petit-déjeuner, comme la pastèque, les raisins, le melon... Ils sont remplis d'eau et ne pourront que vous aider à bien vous hydrater.

Adaptez votre tenue

Si possible, prenez vos vêtements de bureau à part dans un sac ou un panier, et changez-vous une fois arrivé sur votre lieu de travail. C'est très rapide et discret de se changer dans les toilettes ou un endroit à l'abri des regards. Et pour votre trajet, privilégiez des vêtements de sport anti-transpirants qui laisseront votre peau respirer et sécheront plus rapidement. Dernier conseil, préférez le blanc ou les couleurs claires, elles ont tendance à moins absorber la chaleur que les couleurs sombres.

Partez plus tôt

Plus vous êtes pressé, plus vous devrez aller vite. Et bien sûr, plus vous irez vite, plus vous aurez chaud ! Essayez d'anticiper cela en partant un peu plus tôt de votre domicile le matin, cela vous permettra d'adopter une allure plus tranquille et de fournir moins d'efforts et donc, de moins transpirer.

Allégez-vous

Le poids est l'ennemi du cycliste. La aussi, plus vous êtes lourd, plus vous devrez fournir d'efforts pour faire avancer votre vélo. Et plus vous transpirerez. N'emportez avec vous que le strict minimum et évitez les charges inutiles. Cela vaut aussi pour vos vêtements, essayez de pédaler léger.

Faîtes des pauses

Avec la chaleur, votre corps sera mis à plus rude épreuve que si vous pédaliez par une température normale. Accordez-vous davantage de pauses sur votre trajet, pour respirer ou boire de l'eau, de préférence à l'ombre. Même si vous ne vous en rendez pas compte, vous perdez énormément d'eau par la sueur et vous devez éviter la déshydratation. Il vaut mieux arriver un petit peu en retard plutôt que faire un malaise sur la route !

Ne roulez pas aux heures les plus chaudes

Cela parait évident, mais si vous le pouvez, ne roulez pas aux heures les plus chaudes de la journée. La température extérieure associée à la chaleur de l'asphalte peuvent être terribles pour un cycliste. Comme à la plage, si possible ne sortez pas entre 11h et 16h. Et si vous y êtes obligé, essayez d'étudier votre parcours de façon à emprunter des routes ombragées.

Entretenez votre vélo

Que ce soit en plein hiver ou sous le soleil estival, il faut absolument entretenir votre vélo tout au long de l'année. En été, la route est brûlante et les pneus, par exemple, sont mis à contribution sur ce revêtement. Ils doivent donc être en bon état et gonflés à la bonne pression pour vous éviter de crever et de devoir pousser le vélo sous un soleil de plomb.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés